Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 16:16

 

st_vincent_b.jpg

 

L'hiver  est la période idéale pour distiller les  fruits  fermentés.

 

Certains villages ont encore la chance de disposer d'un alambic et de pouvoir distiller sa propre eau de vie

 

L'alambic fut d'abord utilisé pour fabriquer des parfums, de l'essence ou des médicaments, avant de permettre la production d'eaux-de-vie par distillation de jus de fruits fermentés.

 

Un alambic est un appareil destiné à la séparation de produits par chauffage puis refroidissement

 

On aurait même retrouvé des traces de l'invention de l'alambic par les Égyptiens et en Mésopotamie vers 3500 ans avant Jésus-Christ.

 

Quelques explications sur l'alambic

 

 

distillation-copie-1.jpg

L'alambic est composé habituellement de quatre parties :

• le corps ou chaudière ou cucurbite dans laquelle se trouvent les liquides à distiller, est chauffée directement sur un foyer ou sert de bain Marie ;

• le chapiteau recouvre la chaudière et est muni d'un tube conique dans lequel les vapeurs vont s'élever ;

• le col de cygne, tube primitivement conique et en arc de cercle (d'où le nom) puis cylindrique et rectiligne sur les appareils plus modernes, qui amène les vapeurs dans le condenseur ;

• le serpentin ou condenseur, tube en hélice à axe vertical sur les parois duquel les vapeurs se condensent par l'effet du refroidissement dû au liquide circulant autour. Les plus anciens appareils avaient un condenseur rectiligne plus ou moins incliné.

 

Comment il fonctionne ??? PHOTOS-BULLETINS-MUNICIPAL22222.jpg 

 

Son principe est simple à expliquer car tout alambic, quel que soit son type de construction, fonctionne finalement de la même manière : il s’agit de séparer, autrement dit de fractionner des liquides à divers points d’ébullition.

Le produit destiné à être distillé est chauffé dans la chaudière jusqu’à ébullition. La vapeur s’élève de là à travers le chapiteau puis passe par le bec montant avant de pénétrer dans le col-de-cygne pour se condenser finalement dans le réfrigérant (en partie même avant). C’est tout. L’opération consiste à modifier l’état substantiel du liquide au gazeux puis de nouveau au liquide de manière à transporter des substances essentielles ou évanescentes du produit initial jusqu’au condenseur. De cette façon, il est loisible de séparer par exemple l’alcool de l’eau ou de produire des huiles d’aromates ou de plantes, tout ça avec un alambic classique ou bien avec un modèle plus avancé comme un alambic à colonne.(bon je sais c'est un peu compliqué !!, mais le résultat n'est que meilleur !!!)

 

2011-01-20-20.01-copie-1.JPG


 

A votre santé. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

MICHEL 23/01/2011 10:31


effectivement moi aussi je connaissais c'était toute mon époque, mais les bouilleurs de cru se déplacaient chez moi et allaient de village en village, c'était des moments très agréables et
rassemblaient toute la population, oui comme tu dis des moments convivialité et d'ambiance


emma53 22/01/2011 20:34


merci pour ces belles explications, quand j'étais petite fille, je me souviens mon oncle pouvait encore distiller et j'étais tres intriguée par son alambic, il en avait un à demeure qui devait à
l'origine être à mon grand père !!

bon dimanche bisous


PASSIONNEMENT DENISE 23/01/2011 10:28



merci pour ton message, moi aussi je connaissais mais par contre je n'avais jamais assisté !


c'est très intéressant et convivial bonne journée et bisous des vosges où les températures sont bien basses ce matin -13°



Présentation

  • : ON RESPIRE.....DANS LES VOSGES
  • ON RESPIRE.....DANS LES VOSGES
  • : BALADES PAYSAGES COLLECTIONS BRICOLAGES PEINTURES ACRYLIQUES CALLIGRAPHIE SPORT CUISINE ASTUCES TOUT A SAVOIR
  • Contact

Profil

  • PASSIONNEMENT DENISE

WHAT TIME IS IT PLEASE

Recherche

MA METEO

Météo Gemaingoutte